Argentine #2 – Le Nord-Ouest argentin : au pays des Incas et de la Pacha mama

Après les trombes d’eau d’Iguazu, direction la région du Nord-Ouest argentin (NOA pour les intimes) pour se sécher, et pas qu’un peu : canyons, déserts et aridité sont les maitres mots d’une région aussi sublime que fascinante.

Argentina_montagne

Nichée sur la Cordillère des Andes et la région de l’Altiplano, le NOA est la terre des Incas et de ses descendants. C’est aussi un des premiers bastions d’indépendance du pays. On prend pour point de chute Salta, proposant des dizaines d’excursions vers les montagnes.

A Salta donc, charmante bourgade coloniale (investie par les Espagnols au XVIe siècle), on y trouve le super musée d’archéologie de haute montagne, avec un point particulièrement intriguant : les momies de Llullaillaco, des enfants enterrés vivants en haute montagne au XVIe siècle et retrouvés presque intacts, grâce à l’altitude et au froid, des centaines d’années plus tard. Photos bien évidemment censurées par moi-même.

Glauque, mais on en apprend plus sur les coutumes incas : les enfants de familles riches et haut placées dans la société étaient désignés en offrandes pour les dieux et la Pacha mama (la terre mère). Une terre encore célébrée de nos jours: on fera bien de s’y mettre aussi. Bref, un peuple fascinant qui a malheureusement été décimé à l’arrivée des Espagnols (grosse ambiance).

Argentina_saltaSalta la linda (la belle, pour les débutants)

Sur une note plus joyeuse et aventureuse, le NOA est le terrain de jeu des amoureux de la nature (donc de tout le monde, j’espère). Il faut compter cinq jours pour profiter de la plupart des sites incontournables. Malgré ça, un choix s’impose : boucle nord ou sud ? On n’a pas pu choisir, on a fait un mix, avec malheureusement la suppression de notre liste de San Antonio de los Cobres et le train dans les nuages ou encore Salinas Grandes, désert de sel.

Les combos gagnants, montagne/village, boucle Nord/Sud :

La Quebrada de las Conchas & Cafayate (boucle sud)
– La Quebrada de Humahuaca, Tilcara & Purmamarca (boucle nord)
– La vallée Calchaquies & Cachi (reboucle sud)

Argentina_chien

Caisse or no caisse ?

Vous avez deux options : louer une voiture et mourir desséché dans une crevasse, avec un charognard qui vous déchiquète tranquillement – ou prendre un guide (#lesensdudrame). Pour la voiture, on nous l’avait déconseillé car plutôt cher à deux,  les précipices pour accéder à certains villages de montagne sont sympathiques, les pompes à essence se font plutôt rares dans le désert et les épines de cactus peuvent rapidement crever un pneu. Merci du conseil. Du coup, on a réservé des excursions à la journée en mini-van avec des guides, plus ou moins intéressants, mais qui au moins savent où aller. Les avantages et les inconvénients des tours (semi) organisés quoi. Bref, la plupart des routes sont quand mêmes bien balisées, la voiture est jouable, surtout à plusieurs.

Dans les deux cas, on fait beaucoup de voiture, car les paysages sont magiques des heures durant !

Argentina_chienrouteUn duel au sommet

Next : le détails de ces trois mini-trips !

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s