California Dreamin’ : road trip sur la West Coast

Il y a New York et ses buildings, Miami et ses plages… et la mythique Californie. Aux Etats-Unis, les deux côtes sont en battle permanente, deux styles, deux âges, deux région à voir. La Californie c’est le rêve américain. C’est parti pour la Californication – et merci aux Red Hot pour ce charmant mot.

Paysages en arrivant à LA

On a tous dans la tête des images (fausses ou non) de la Californie : road trip sous le soleil et les palmiers, plages de surfeurs, L.A. et ses stars, la vie sans soucis quoi (hakuna matata). Je m’imaginais déjà dans un vieux Van au signe hippie, avec la planche sur le toit (je n’en ai jamais fait hein). Le Van en moins, on loue donc une voiture classique et on tente la mini-aventure (2 semaines, c’est court pour l’aventure mais on prend ce qu’on a).

Schwarzy chéri

Le Golden State, pays du soleil, en a fait rêver plus d’un. Aujourd’hui quasi Etat-nation, le pays de Schwarzy est évocateur de la fuite romantique sur les côtes sauvages, la mythique route 66 et le départ vers une nouvelle vie. C’est aussi le temps des chercheurs d’or et du Far West, c’est Sur la Route de Jack Kerouac, les hippies/intellos en vadrouille, les cheveux au vent et la soif de liberté. Oui je m’emballe, mais qui peut résister à l’imaginaire de la Californie !

On the road baby

Côté high tech, c’est aussi la Silicon Valley et la pointe de l’innovation, les villages Google & co. Ce sont des acteurs élus gouverneurs de l’État (Terminator ci-dessus), c’est une législation douce sur les drogues (pas testé, promis DEA agents), c’est l’industrie du cinoche et la sécheresse (que va-t-on devenir dans un monde sans amandes ?), c’est c’est c’est… (oui, vous avez pigé la mécanique).

P1060399Santa Cruz – Beach Boradwalk Amusement Park

Il y a tellement de spots en Californie qu’une petite sélection s’impose. Au revoir à la Death Valley, bye bye la région de Napa et la cuite imposée – déchirement moindre, en matière de vins, on en connait un rayon (#teamBordeaux). Oh et puis ça fera une raison pour y retourner.

Hollywood – légende inutile

En deux semaines, on a aussi voulu tester les machines de Vegas. Oui, techniquement ce n’est plus la Cal, mais whatever, vous y aurez quand même droit.

San Francisco behind bars

La Californie, c’est aussi les parcs nationaux et une variété incroyable de paysages à couper le souffle. Déserts, plages, montagnes, combo plage-montagne… on ira donc faire un tour dans le 3e plus grand parc de la Californie Yosemite et puis on prendra la route durant des heures et des heures pour un défilement de landscapes de ouf.

Old Las Vegas in the desert

Donc, en deux semaines, la voiture nous guidera vers :

  • Las Vegas pour ses hôtels/casinos et la folie des grandeurs
  • Yosemite, le parc qui m’a le plus marquée en Amérique du Nord
  • San Fran, Frisco, plus simplement San Francisco et son arrêt intello à Stanford (on ne rit pas)
  • Le Grand Canyon
  • La route scénique qui relie San Francisco à Los Angeles, et le fameux défilement de paysages incroyables, avec de charmantes villes sur le chemin :
    • San Jose, Big Sur, Monterey, Carmel-by-the-sea, Santa Barbara.
  • Et Los Angeles, pour finir avec une touche de glam’.

westcoast

Roll on baby!

Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s