L’univers du jeu au Japon

Le Japon sans le jeu, ce serait comme un hiver sans raclette. Véritable culture, il se décline de mille et une manières. Dans l’archipel par exemple, pachinko et arcades y sont rois. Pachikoi ? Explications.

Akihabara,  Tokyo. Quartier des magasins électroniques, mangas et jeux vidéo

Pachinko, le flipper-billes

Le Pachinko est un art de vivre au Japon. 4 Japonais sur 10 seraient des consommateurs réguliers*. On trouve des salles partout et dans toutes villes. Véritable addiction, le pachinko est pourtant une bizarrerie aux yeux de nous autres Européens.

Salle de pachinko – Osaka

Le pachinko est une sorte de flipper à la japonaise. L’argent étant interdit dans les salles de jeux, on y achète des seaux entiers de billes, scène qui n’est pas sans rappeler les mamies à la banane des casinos de Las Vegas (mais ceci est une autre histoire, dans un prochain billet). On s’assoit devant sa machine et on verse les billes. On peut contrôler la direction des billes, mais c’est à peu près tout (#passifmodeon). On gagne des lots qu’on peut échanger contre de l’argent par la suite. Et ça peut durer des heures.

L’endroit est suffocant – clope oblige – et les alignements de joueurs les yeux écarquillés et rougis devant leur machine, c’est carrément flippant. Et drôle à regarder.

Les arcades

J’ai bien failli l’avoir…

Les arcades, vous connaissez à peu près le concept. Les salles d’arcades sont souvent sur plusieurs étages. En bas, des dizaines de machines comme dans les fêtes foraines, où les enfants supplient leurs parents d’attraper la peluche à l’aide d’une main en fer (sauf que là, ce ne sont pas que des enfants). Bien sur, c’est mission impossible mais on recommence encore et encore… (parole d’expert : à 8 ans j’ai finalement eu ma girafe tant attendue. Pardon papa et maman, la girafe aurait sûrement coûté moins cher au supermarché).

Cascade de chiens, le bonheur

On s’est forcément laissé prendre au jeu… dans toutes les villes où on est passé. Oups.

A l’étage, tous les jeux d’arcades comme on les imagine. Quel bonheur de jouer à Pacman, j’ai presque béni ce jour de pluie qui nous a conduit à l’étage. Voitures, jeu de foot, combat et autres grands classiques, mais aussi jeux plus étranges ou non identifiés, où les joueurs se déhanchent frénétiquement sans but apparent – et sans honte apparemment – vous trouverez forcément votre bonheur.

Les filles ne sont pas en reste – Mickey la win

Machines old school et musique à fond, les salles sont une véritable expérience. A tester absolument !

* source non précisée – mais fiable je vous assure !

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s