L’aventure Japon

Konitchiha ! Irashaimasse ! Bienvenue au Japon, dans une culture millénaire, ultramoderne, orientale et occidentale à la fois. Après des années à imaginer au Japon comme dans une brume, un pays inaccessible, trop lointain et trop cher : on tente l’aventure. C’est parti pour un fabuleux voyage en terre nippone.

Maisons en bois de Kyoto

Premiers pas en Asie

Pour un premier voyage en Asie, le Japon est une entrée en matière idéale : une simplicité dans les transports, des gens très (trop*) serviables, une criminalité et autres mésaventures au plus bas – l’archipel est fier de figurer parmi les pays les moins dangereux du monde.


* Première anecdote : Nous avons fait l’erreur monumentale de demander notre chemin à un Japonais. Oups. Il faut savoir que les Japonais feront tout pour vous aider. Quitte à y laisser la vie (c’est une image). Le pauvre homme s’est arraché les cheveux, a demandé l’aide d’une autre passante. La barrière de la langue en prime, il a fini par se taper la tête avec ses poings (véridique). Vous voyez les personnages de mangas qui, dans des des situations stressantes, ont la veine de la tempe qui gonfle et la goutte de sueur qui perle ? Here we are.

« Le bouddha se la coule douce. » Proverbe – source inconnue.

Au programme

Le tourbillon de Tokyo et les temples de Kyoto, les Geishas et les Samouraïs, les sushis, les hiraganas, les katanas, les chats… autant de mystères qui vous seront dévoilés dans des billets plus fous les uns que les autres (on y croit) !

Écolières

Et c’est pas fini : des jeux vidéo, des bienvenue-merci-pardon comme s’il en pleuvait, des Bouddhas en or, des daims sacrés, des macaques, des flippers japonais, des chaussons… (je m’arrête là, le suspens est à son comble).

Cosplay

Dans ces quelques billets (peut-être nombreux, j’ai la plume facile), je vous ferai part de mes grandes étapes. En 17 jours, je vous propose un parcours urbain ponctué de merveilles naturelles :

japon

  • Tokyo (5 jours)
  • Mont Fuji (1 jour juste pour les vues du volcan)
  • Kyoto (5 jours)
  • Osaka (1 jour)
  • Himeji (une demie journée)
  • Hiroshima (1 jour)
  • Miyajima (1 jour ou plus si affinités – en l’occurrence le courant est passé)
  • Onomishi et ses îles en vélo (1 jour – et 50 km de vélo dans les pattes)
  • Retour à Tokyo

Conseils du petit kitsuné futé

Le renard vous demande de vous surpasser avant de partir : apprenez quelques signes (allez, on bosse) et achetez un pass de train.

Trop de signes tue le signe. Sauf au Japon.

La langue
Avec trois alphabets de signes (kanji, hiragana, katakana) dont un chinois, il y a de quoi avoir des sueurs froides ! En japonais, chaque signe représente une syllabe. Je vous conseille au moins les hiraganas. Ces quelques signes vous seront d’une aide précieuse, notamment si vous avez des bases en anglais. De nombreux mots viennent de chez nos amis British.
Exemple (mode prof on) :
バス prononcez ba-su = bus
カラオケ prononcez ka-ra-o-ké = c’est clair
ハンバーガーha-m-bu-ga
チキンchi-ki-n…

Pas de problème de prononciation donc, à peu de chose près tout se dit comme ça s’écrit (sauf le u de fin de mot qui ressemble à notre e muet). Je vous rassure, en cas de doute ou de flemme, la plupart des Japonais parlent anglais – avec quelques difficultés néanmoins, ce qui donne lieu à des situations cocasses.

Geisha et cerisier

Le Japan rail pass
A réserver AB-SO-LU-MENT (vous avez compris l’importance du truc) avant votre départ car il n’est pas vendu au Japon. Un bon sera à échanger une fois dans le pays. Ce pass, c’est une sorte de formule maigque qui vous permet de parcourir l’archipel dans tous les sens – sans se ruiner. Un pass illimité pour la modique somme de 400 euros (bon, une demi-ruine), qui est très vite rentabilisé. De nombreuses lignes de train sont partenaires, et même certaines lignes de métro dans les principales villes.

Rendez-vous au prochain billet pour un inventaire gastronomique. Sayonara !

Y a un œuf qui vous fait de l’oeil

Publicités

3 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s