Recette ancestrale mexicaine : le mole poblano

Vous aimez le chocolat et le piment ? Et si on mixe les deux ? Aujourd’hui c’est ambiance mole poblano, un plat typique et original. On le teste à Guanajuato, au Truco 7.

Dans une des rues du centre historique, le restaurant/hôtel Truco 7 est charmant, la déco très mexicaine et cosy. On y  retrouve une ambiance de café, si bien qu’on a envie de s’y prélasser des heures durant. Et quand on se sent bien, on mange bien ! Je commande, comme à mon habitude, un plat traditionnel : le mole poblano.

restaurant_GuanajuatoDéco au top

Légendes gastronomiques

C’est ma première fois et je suis anxieuse. Je vous explique : le mole est un plat traditionnel venant tout droit de Puebla, petite ville (et État du même nom) située en-dessous de la capitale. La sauce au mille ingrédients secrets (exagération ? certainement, mais on en recenserait tout de même une trentaine) est composée de piments… et de chocolat !

On ne sait pas exactement d’où vient cette recette, qui existe depuis quelques siècles. Certains y voient l’empreinte des aztèques (mole>milli>concoction en nahuatl) ; d’autres, celle des bonnes sœurs du Couvent de Santa Clara en panique à l’arrivée impromptue d’un archevêque et qui auraient jeté tous les ingrédients à dispo dans la marmite. Quoi qu’il en soit, en gastronomie, les légendes ont la part belle et c’est aussi ça qui nous fait aimer un plat !

Le mole tout choco

L’assiette qu’on m’a servie était édifiante : un rouleau de dinde dans un taco – ne jamais déroger à la règle ! – qui baigne dans cette sauce marron chocolat-piment, et généreusement saupoudré de fromage. A côté, une petite purée de frijoles. Sachez qu’il existe plusieurs types de moles selon le piment (vert, rouge, jaune, bleu), le chocolat (amer, sucré)… En somme, presque autant de moles qu’il y a de voitures sur le périph’ de Paris un vendredi soir (oui, une image est tout à fait appropriée).

Mole_poblanoLe mole poblano : un litre de sauce chocolat-piment

Je teste, c’est plutôt bon, mais un peu déstabilisant. A mi-chemin, je cale, la sauce est décidément trop écœurante pour moi… et pourtant, j’adore le chocolat !
Le restaurant est en tout cas très chaleureux, la déco est top, les plats bien garnis et tradi, et les prix très doux ! Fan de choco ou non, ne quittez pas le Mexique sans l’avoir testé !

Conclusion : Truco 7, le bon truc !

Piment_restaurant_Guanajuato

* Oui, les photos sont rouges, pardon pour les réglages. Je l’avoue, face à la faim, j’ai choisi le plat plutôt que le blog – #foodaddict.


– Truco 7 : Calle del Truco 7, Centro Histórico, Guanajuato

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s