México : un pays fort en goût !

Comment parler du Mexique sans évoquer cette cuisine savoureuse et délicieusement épicée ? Après ce prélude aux traditions culinaires mexicaines, la petite grosse, l’eau purifiée ou la tarte trempée n’auront plus de secretos pour vous !

Antojitos_MexiqueAntojitos, l’apéro façon Mexico

Pimentophobes, s’abstenir

Non, ce mot n’existe pas. Passons. Le Mexique est le pays de los chiles (piment) avec un grand C. Choisissez cet ingrédient judicieusement. Sandwichs, fruits, boissons, matin, midi et soir, le piment est partout ! Autant dire qu’au petit-déjeuner ça réveille ! Je suis devenue fan et j’ai même mon préféré, le jalapeño. J’ai aussi testé deux costauds : el chile de árbol et el habanero. Ne vous laissez pas avoir par leurs doux noms, ils sont redoutables. Je n’ai pu avaler qu’un demi-millimètre, la gorge en feu et les yeux plein de larmes épicées.

Le chile relleno est un des plats basés sur le piment que j’ai beaucoup aimé. Piment farci et frit, il est bien sur accompagné de riz. Puisqu’il est cuit, il n’en est que plus doux.

En rentrant en France, j’ai retrouvé mes fromages adorés, certes, mais les plats me paraissaient légèrement fades. Comme diraient les Spice Girls de mon enfance (so 90’s), Spice up your life !

Chile_relleno_MexiqueChile relleno

Tout cela m’a l’air très épicé me direz-vous. Une bonne rasade d’eau pour faire passez tout ça ?

Non. Enfin pas tout de suite. Si la nourriture est très appréciée des palais, elle l’est parfois moins des estomacs. Ajoutez à cela l’eau du robinet absolument non potable, et vous obtiendrez de sacrés désagréments ! Là-bas, ça s’appelle la revanche de Moctezuma, un souverain de l’empire aztèque du XIe siècle qui a régné juste avant l’invasion espagnole. C’est donc carrément le roi d’une civilisation qui s’en prend aux trop téméraires. Ambiance.

Engoncée dans mes vieilles habitudes, j’ai plusieurs fois rincé ma brosse à dents au robinet : malheur ! Prévoyez donc un petit budget salle de bains (j’en ai racheté trois). Pour la douche, la bouche bien fermée suffira. J’ai souvent demandé aux serveurs si l’eau était purifiée comme ils disent là-bas. Ils se sont gentiment moqués de moi, mais mieux vaut être gênée que malade ! Presque personne ne boit l’eau du robinet, les Mexicains sont très bien pourvus en agua purificada. En résumé, attention à l’eau, attention aux endroits où vous mangez et on tend l’oreille quand on parle conservation des aliments.

stand_nourriture_MexiqueTacos ambulants et le bidon d’agua purificada

L’avocat-roi
Ce n’est pas un mythe, l’avocat est roi au Mexique. Le fameux guacamole est de toutes les sorties… et il est fameux ! On en trouve sur toutes les cartes de restaurants et bars. C’est la même chose pour le citron vert, qui est généralement plus petit que chez nous et qui parfume délicieusement tous les plats et boissons. Pareil pour les haricots rouges, cuits, en purée, grillés…

citron_vert_Mexique                                   Citrons verts de Guadalajara

Les essentiels de la table mexicaine
Plusieurs sauces pimentées à divers degrés (plus c’est rouge plus ça pique), des condiments dans de petits bols (de type oignons rouges…), du citron vert (encore lui) et des chips de tortillas. On trempe, on fait des mix, on s’éclate. C’est leur apéro que l’on trouve sur toutes les tables des restos, mais gratos – euh « gratuito ».

cuisine_restaurant_MexiqueLa base : citron vert, sauces pimentées et tortillas

Une cuisine carnivore
La viande est omniprésente, et les Mexicains mangent toutes les parties de l’animal (bœuf et porc le plus souvent). Dans les tacos, vous aurez un immense choix de composition, des pieds à la tête (no joke). J’ai par exemple goûté en apéro la peau de porc frite : le chicharrón de cerdo. Heureusement qu’il y avait la margarita pour aider. Tout n’est pas forcément au goût européen.

banc_rue_Mexique

Je tords le cou aux idées reçues
– Le chili con carne n’est pas mexicain ! Tout comme la cuisine tex-mex en général d’ailleurs, qui, comme son nom l’indique, vient du Texas. Influencés par la comida de la frontière, ils s’en sont inspirés pour la faire à leur sauce (pimentée aussi).
– Le burrito n’est pas franchement mexicano, mais plutôt une invention par les étrangers pour les étrangers. Le burrito ressemble à une sorte de taco géant, mais tout le monde a déjà dû en voir.
– Si pour vous la cuisine mexicaine se résume aux kits Old El Paso, je vous condamne à manger mexicain matin, midi et soir… Vous verrez que cette cuisine est bien plus riche et subtile. Allez, plutôt sympa la punition !

Churros_MexiqueChurros et chocolat chaud mexicain épais comme une plaque de béton : délicieux


 

Passons maintenant aux basiques. Ai-je besoin de préciser que tout ceci est divin ? A partir de maintenant, les photos se font plus rares, mais je suis sûre que vous comprendrez que manger passe avant tout :


Les célébrissimes tacos : galette de maïs dure (la tortilla) fourrée le plus souvent à la viande, sauce piment et condiments de toutes sortes. En fait, toute chose comestible et mis dans une tortilla peut être qualifié de taco. C’est LE sandwich mexicain, que l’on trouve dans une taquería, restaurant spécialisé, mais sinon un peu partout ailleurs.

Variantes : les enchiladas (frites) et quesadillas (à la poêle) servies chaudes et avec du fromage.

Gordita : sorte de tortilla très épaisse, elle se présente sous forme de petite galette fermée et généralement fourrée à la viande ou au fromage. Une « petite grosse » en somme, sympa l’appellation.

Gomez et Tamales : si personne n’a compris la référence obscure des années 90 à Gomez et Tavares, vous comprendrez peut-être mieux le tamal. C’est une pâte à base de maïs cuite à la vapeur dans une feuille et salée ou sucrée. Une sorte de papillote en gros. Ce sera la version sucrée pour ma part au petit dej’ et accompagnée d’un atole, boisson sucrée très épaisse, à base de… maïs bien sur.

Tamales_MexiqueTamal et sa feuille de maïs

Je ne vous dévoile pas tout, ce serait trop facile, quelques spécialités à venir dans les prochains billets. En attendant, que disfrutes !

Pour plus de recettes, on peut aller par ici, ou même par là.
Et pour une version du Mexique non culinaire, vous pouvez aussi aller par là.

Publicités

9 commentaires

  1. Ahh tes photos de plats me donnent envie de visiter le Mexique, d’autant que je suis une grande fan d’avocats et en manger matin midi et soirs ne me dérangerait absolument pas. J’aurai juste une question concernant le voyage, as tu été seule ou en groupe? Car on m’a dit que niveau sécurité ce n’était pas conseillé de voyager seule là bas.. ;(

    J'aime

    • Ji,
      Si tu aimes les avocats, tu ne serais pas déçue par la cuisine mexicaine ! Je suis allée là bas voir
      une amie mexicaine. J’étais donc dans sa famille et elle savait où m’emmener. Je t’avoue que je me suis bien renseignée avant d’y aller, en tout cas la région où on était est très tranquille. Mais je ne sais pas si j’y serais allée toute seule. Ce qui est dommage car le Mexique est un pays magnifique avec des gens adorables !

      Aimé par 1 personne

      • tu as de la chnce d’avoir eu une personne sur place pour t’accueillir. toutes les personnes qui sont allées au Mexique connaissaient qn sur place. J’espère rencontrer un jour des amis mexicains et avoir la chance de découvrir ce pays qui a l’air absolument magnifique!!

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s